Bad News – Mort de Julee Cruise

Vues : 27

La chanteuse Julee Cruise, la voix de la série « Twin Peaks », est décédée

Sa voix reste liée à la série culte de David Lynch. La chanteuse américaine Julee Cruise, révélée au début des années 1990 avec « Fallin », avait également été membre des B52’s. Elle est décédée le 9 juin 2022 à l’âge de 65 ans à l’âge de 65 ans.

Elle avait annoncé en 2018 souffrir d’un lupus généralisé. Son époux, Edward Grinnan, a écrit sur son compte Facebook : elle a quitté ce monde selon ses propres conditions. Pas de regrets. Elle est en paix… Je lui ai mis sa chanson Roam des B-52 durant son dernier souffle. À présent, elle va vagabonder pour toujours. Repose en paix, mon amour.

 

Chanteuse, compositrice, musicienne, actrice, Julee Cruise est née le 1er décembre 1956 à Creston dans l’Iowa, aux États-Unis. Elle a étudié le cor d’harmonie à la Drake University, puis a chanté à Minneapolis pour la Children’s Theater Company. En 1985, le compositeur Angelo Badalamenti propose au réalisateur David Lynch, pour son film Blue Velvet, le nom de Julee Cruise pour la bande originale avec la chanson Mysteries of Love. C’est ce projet qui marque le début d’une longue collaboration entre la chanteuse et le cinéaste.

En 1989, Julee Cruise a sorti son premier album intitulé Floating Into the Night. Dans le cadre de la création de la série Twin Peaks de David Lynch, toujours en collaboration avec Angelo Badalamenti, elle a également chanté Into the Night et The Nightingale, ainsi que la version vocale de Falling, qui a connu à l’époque un très grand succès. Julee Cruise a aussi participé à la série en tant que comédienne, apparaissant plusieurs fois en tant que chanteuse dans un bar local.

Elle a ensuite sorti un deuxième album en 1993, The Voice of Love. En 2017, elle a aussi participé au retour de Twin Peaks, chantant The World Spins. Elle a ensuite composé deux autres albums, The Art of Being a Girl en 2002, puis My Secret Life en 2011. Dans le cadre de sa carrière musicale, elle a aussi collaboré avec Moby, The B-52’s, ou encore Bobby McFerrin.

You're Gonna Need Someone On Your Side