Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, class '' not found in /home/romuovhsvm/www/wp-includes/class-wp-hook.php on line 324
Then Comes Silence – Trickery | Romu Rocks

Then Comes Silence – Trickery

Then Comes Silence Youtube
Release Date: 5 avril 2024
Label: Metropolis Records

Info

Views: 78

Then Comes Silence a été fondé par Alex Svenson en 2012. Depuis le départ du guitariste Mattias Ruejas Jonson en 2022, le groupe est désormais composé d’Alex à la basse et au chant, du batteur Jonas Fransson et de Hugo Zombie à la guitare.

Le trio a enregistré son septième album baptisé «Trickery» en seulement trois jours au Kapsylen Studio à Stockholm avec Jörgen Wall (Jay-Jay Johanson, The Hellacopters) et Tom van Heesch au mixage.

Plusieurs musiciens ont participé à son enregistrement dont Dusty Gannon (Vision Video), Emma Nylén (Emmon) et Gözde Duzer (Aux Animaux).

L’album regorge de références aux thèmes favoris du groupe: l’horreur et l’occulte. Leurs paroisses: la cold wave, le rock gothique ou encore le post-punk.

Cet album célèbre l’amitié, l’unité et le sentiment d’appartenance à un groupe, une tribu” explique leur leader.

 

 

L’album s’ouvre avec le premier single “Ride or Die“. Dès les premières notes, leur son est immédiatement reconnaissable. La chanson est un cri de ralliement.

Elle célèbre les liens indissolubles de l’amitié, faisant écho au sentiment selon lequel, quoi qu’il arrive, nous persévérons ensemble” précise Alex.

Le morceau est déjà un hymne gothique avec son refrain instantané et accrocheur : “Take my soul, my blood, my words Let it be, ride or die”

La vidéo, réalisée par Gözde Duzer (Aux Animaux), semble être un petit clin d’oeil aux Bubblemen.

 

“Like A Hammer” est le deuxième single extrait de l’album. Jonas Fransson impose le rythme. “C’est un hommage à Halloween et à la passion que nous partageons pour le folklore“.

« Il existe une tradition basée sur une plaisanterie interne au groupe lorsque j’écris et que nous enregistrons », explique le chanteur/bassiste Alex Svenson.

« Chacun de nos albums contient un moment ABBA, un moment Ramones ou un moment Judas Priest, avec soit une mélodie, un riff, un rythme de batterie ou une partie entière qui a quelque chose de familier avec l’un de ces artistes. Like a Hammer” a été désigné comme le moment ABBA sur cet album par Jonas, notre batteur».

 

Feel The Cold” est fantastique. Il rappelle les sonorités post-punk…et la basse de Peter Hook.

L’utilisation des synthés renvoie à Neonpocalypse, le projet solo d’Alex.

 

“Tears and Cries” est introduit par des synthés aux sonorités macabres. Jonas martèle sa batterie, la voix veloutée d’Alex est accompagnée par Emma Nylén d’Emmon.  Un duo sombre et glamour.

 

“Stay Strange” dégage une ambiance post-punk teintée de goth. Hugo donne le tempo. On aime les refrains scandés.

« Stay Strange ! est l’appel que lance Dusty Gannon, le chanteur de Vision Video, après chaque concert .

Nous avons tourné avec Vision Video. Quand nous sommes rentrés de notre dernière tournée, j’ai commencé à travailler sur la chanson et j’en ai fait un hommage à la scène post-punk/goth. C’était aussi un choix naturel d’inviter Dusty à chanter le refrain ».

 

“Stiffs” est un superbe morceau gothique. Alex Svenson dévoile le sens dramatique de sa pensée et de son écriture, dans une chanson qui caractérise LE SON de Then Comes Silence.

« Si je ne peux pas avoir ton âme.. je peux prendre, prendre tes os … » “If I can’t have have your soul Na na na na I can take, take your bones Na na na na”.

La chanson se termine sur un air de fête foraine hantée.

 

L’intro de “Blind Eye” nous renvoie dans les 80’s et aux percussions tribales de Southern Death Cult !

C’est l’un des titres forts de “Trickery” avec un tempo et des rythmes palpitants, des lignes de basse séduisantes et des guitares agressives. Alex Svenson joue avec sa voix. Le refrain est entêtant.

 

“The Masquerade” met le synthé au premier plan. C’est un mélange parfait de Darkwave et de New wave. Un morceau sur le Monde des Ténèbres.

 

“Never Change” est le moment Killing Joke, période Night Time ! L’un de mes titres préférés.

 

“Dead Friend” est puissant, court et énergique. Un morceau punk’n’roll qui devrait recueillir un gros succès en live.

 

“Runners” est idéal pour les soirées batcave… We’re flying like bats Filling the sky.

Un beau morceau avec des guitares cristallines et des synthés rétro 80’s.

 

L’album se termine avec “Ghost House“, l’une des chansons les plus accessibles du disque.

L’ambiance cinématographique va crescendo dans ce titre mélancolique et cauchemardesque :  “Abandoned hearts, abandoned souls, Abandoned love”.

Un tube !

 

 

 

 

Trickery est une collection de chansons envoûtantes. Le disque emmène l’auditeur dans un voyage vers les sciences occultes, le bizarre, les foires hantées, les fantômes, les ambiances spooky…

L’influence du side-project d’Alex Svenson, Neonpocalypse est indéniable. La contribution remarquable d’artistes tels que Dusty Gannon, Emma Nylén, Gözde Duzer et Jörgen Wall aura été judicieuse.

Le mixage de Tom van Heesch et l’habillage électro des chansons ont aussi apporté un supplément de profondeur et parfois un ton dramatique.

You're Gonna Need Someone On Your Side