Pictures On My Wall – Mick Rock

Vues : 9

La photographie, mise en avant, a été prise par Mick Rock en 1972 à Londres au Dorchester Hotel. David Bowie, Iggy Pop et Lou Reed étaient conviés à une conférence de presse.

Photographe de légende, ami de David Bowie et Lou Reed, créateur de pochettes d’albums mythiques, Mick Rock est mort à 72 ans. Le Britannique a été plus qu’un simple témoin de l’histoire du rock, il a participé avec ses clichés à en écrire ses plus belles pages.

Mick Rock a été le photographe de l’ère Ziggy Stardust de David Bowie. Il a aussi créé des illustrations pour des albums-clés de Lou Reed, des Stooges, des Ramones ou de Queen.

 

Le décès du photographe britannique a été annoncé sur son compte Twitter, vendredi 19 novembre:

« C’est avec le cœur lourd que nous annonçons que notre bien-aimé renégat psychédélique Mick Rock a fait le voyage jungien vers l’autre côté », est-il écrit, en référence au psychanalyste Carl Jung. « Ceux qui ont eu le plaisir de vivre dans son orbite savent que Mick était bien plus que l’homme qui a photographié les années 70 », en référence à son surnom, selon la même source. « C’était un poète de la photographie, une véritable force de la nature, qui passait ses journées à faire exactement ce qu’il aimait, toujours à sa façon délicieusement irrévérencieuse ». Les circonstances de la mort du photographe, qui était né à Londres en 1948, n’ont pas été précisées.

Pendant près de deux ans, il a été le photographe officiel de l’ère Ziggy Stardust, alter ego « glam » de David Bowie entre 1972 et 1973, pour qui il a réalisé les pochettes de disque, les affiches ou encore les vidéos de Space OdysseyLife on MarsJean Genie et John, I’m Only Dancing.

Photographe emblématique de la scène rock, Mick Rock a également créé des illustrations d’albums emblématiques pour des artistes tels que Lou Reed (TransformerConey Island Baby), les Stooges (Raw Power), les Ramones (End of the Century), Joan Jett (I Love Rock’n’Roll) et Queen (Queen II), une image que le groupe a réutilisée pour le clip de Bohemian Rhapsody ainsi que pour son album Sheer Heart Attack. Pour le cinéma, il avait réalisé les photos de production de la comédie musicale culte The Rocky Horror Picture Show.

C’est au milieu des années 60, alors étudiant en lettres à l’université de Cambridge qu’il s’intéresse à la photo. Parmi ses premiers clichés, les visages de ses amis, hommes et de femmes en pleine montée de drogues en 1967 et 1968.Sans le LSD, je n’aurais jamais pris un appareil photo dans mes mains”, s’amuse t-il à raconter dans ses dernières interviews. Il croise alors le chemin d’un musicien farfelu, Syd Barrett, chanteur et guitariste qui vient de quitter son groupe alors qu’il prenait le chemin de la gloire en repoussant les limites du rock dans un territoire expérimental et psychédélique : Pink Floyd.

You're Gonna Need Someone On Your Side