News – Dominic Sonic – Cold Tears – Réédition RSD 2021

Vues : 16

Dominic Sonic, né Garreau à Dinan (Côtes-d’Armor) en 1964, a tout juste 16 ans quand il rejoint le groupe punk breton Kalashnikov. Avec eux, il écume les salles de concerts et autres festivals (dont les Transmusicales de Rennes en 1983). Six ans et 300 concerts plus tard, il quitte la bande et commence à travailler à son premier album solo.

Dominic signe avec Crammed Discs et part à Bruxelles afin d’enregistrer l’album Cold Tears dans le studio du label. Douze chansons ont été enregistrées en 12 nuits par Dominic Sonic et le guitariste Vincent Sizorn, avec la participation de A. Sloan (claviers), Tonio Marinesco (batteur de Kalashnikov), Pierre Corneau (de Marc Seberg), et Bénédicte Villain (de Passion Fodder). L’album est produit par Gilles Martin.

L’album obtient un joli succès: les ventes européennes dépassent les 40.000 exemplaires, et Dominic Sonic tourne à travers la France, se produisant même à l’Olympia (en première partie de Noir Désir). Le titre “When My Tears Run Cold” fait l’objet d’un clip réalisé par Jo Pinto Maia.

 

Par la suite, le label Barclay rachète le contrat de Dominic Sonic à Crammed Discs et sort deux albums en 1991 et 1994.  Trois autres albums verront le jour en 1997, 2007 et 2015, sur différents labels.

Figure de la scène rock rennaise installé depuis une dizaine d’années à Paris, Dominic Sonic est décédé le 23 juillet 2020. Il avait 55 ans.

Cold Tears fera l’objet d’une réédition disponible lors du Disquaire Day du 17 juillet prochain.

Cette réédition comprend les 12 titres originaux, ainsi que 5 bonus, parus sous forme de EP en 1990: trois  morceaux  enregistrés en concert (Shadows In The Fire, No Fun, Praying For The Lord), une version ultérieure de À S’y Méprendre et un inédit (A Pain Song).

 

 

You're Gonna Need Someone On Your Side