Post-punk shivers – The DSM IV – Scumbag

Vues : 21

The DSM IV tire son nom du Diagnostic Statistical Manual of Mental Disorders vol IV – Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux de l’Association Américaine de Psychiatrie.

The DSM IV est composé du guitariste J Ormesher, du chanteur Guy McKnight (The Eighties Matchbox B-Line Disaster) et du batteur, Pav Cummins.

Formé à Liverpool, le groupe a tourné avec The Sleaford Mods et The Libertines.

Le leader du groupe, Guy McKnight, explique avoir choisi ce nom pour son groupe en raison de ses propres expériences avec le milieu médical et notamment psy.

« Les problèmes de santé mentale portent encore tant de stigmates, à travers l’ignorance, la peur, l’incompréhension et l’intolérance. Bien que je ne sois pas nécessairement un défenseur en tant que tel de la catégorisation, de l’étiquetage et de la médication, je suis convaincu que cela a également sauvé beaucoup de gens. La maladie fait partie de la condition humaine et de la réalité de la vie et de la mort. Ce n’est pas quelque chose à mépriser. »

Leur nouveau single Scumbag met en lumière “les sombres réalités de la violence sexuelle”.

Le groupe a enregistré Scumbag et une grande partie de son premier album au studio d’enregistrement des Libertines à Margate.

L’album sortira sur toutes les plateformes numériques le 3 mai.

You're Gonna Need Someone On Your Side