Mr Erudit – Blur – Parklife – Le saviez-vous ?

Vues : 26

Parklife est le troisième album du groupe pop-rock britannique Blur, sorti le . C’est avec cet opus que le groupe parvient à affirmer sa notoriété, déjà croissante à l’époque.

Le saviez-vous ?

1 – La pochette

La photo illustrant la pochette a été prise par le photographe sportif Bob Thomas, le 2 novembre 1988, lors d’une course de lévriers au Romford Stadium, au Royaume-Uni.

 

2 – La chanson “Parklife”

L’un des titres phare de l’album est sans aucun doute “Parklife“, le troisième single de l’album. Un morceau principalement composé par Damon Albarn, qui va être ici influencé par Quadrophenia, le célèbre second opéra rock des Who.

Alex James se souvient :

“Parklife était déjà pratiquement terminé quand Damon nous l’a joué la première fois. On venait de regarder Quadrophenia dans le bus de tournée. Alors nous avons envoyé le morceau à Phil Daniels, l’acteur principal du film, et nous lui avons demandé s’il voulait bien chanter les couplets. Il a accepté tout de suite, c’était aussi simple que ça…”

Phil Daniels acceptera également de figurer dans le clip vidéo de ce titre.

Quand on écoute “Parklife” et les autres morceaux de l’album, on ne peut s’empêcher de penser également aux Kinks. En effet, Blur reprend ici ce style bien particulier qui avait fait le charme du groupe de Ray Davies dans les années 60 et 70, c’est-à-dire raconter – en chanson – de petites histoires de vies de citoyens britanniques…

 

3 – To The End

La voix française de To The End est chantée par Lætitia Sadier, membre du groupe de pop électronique Stereolab.

 

4 – Blur Vs Oasis

La chanson Parklife a joué un rôle dans la prétendue querelle de Blur avec Oasis. En effet, elle trouve son origine aux Brit Awards 1996, lorsque les frères Gallagher, se sont moqués du groupe lors de la remise du prix du “Meilleur album britannique”, pour lequel les deux groupes avaient été nominés. En montant sur scène, Liam et Noel firent une interprétation ivre de “Parklife”, Liam changeant les paroles en “Shite-life”!

 

5 – Parklife/ London

A l’origine, le titre original de l’album devait être «London»

Ce titre avait été suggéré au groupe par le patron de Food Records, Dave Balfe, dont ils se souviennent comme étant l’une des dernières décisions créatives qu’il a prises pour Blur avant de vendre le label.

 

6 – Girls & Boys

Le morceau le plus célèbre de cet album est incontestablement “Girls & Boys“, une véritable ode à l’amour libre, à la bisexualité, aux fêtes (les rave parties) britanniques branchées des années 90 durant lesquelles tout était permis.

Damon Albarn, lui-même, comparera son titre au tube des années 80 de Frankie Goes To HollywoodRelax“.

Un couplet de Girls And Boys est en allemand: «Du bist sehr schön» qui signifie “Vous êtes très jolie, “You are very pretty.”

 

7 – Alex James, chanteur

Far Out a été écrite et chantée par Alex James. Ses paroles ont été inspirées par sa passion pour l’astronomie. Alex nomme une variété de lunes et d’étoiles.

 

8 – This Is a Low

Un seul morceau mettra beaucoup de temps à être mis en boîte…

Ce titre, c’est “This Is a Low“, un des titres favoris des fans de Blur. Si la piste instrumentale est, elle, rapidement enregistrée, Damon Albarn galère avec l’écriture des paroles.

Pour Noël, le bassiste du groupe, Alex James, offre un foulard à Damon Albarn, un foulard sur lequel est imprimée une carte d’information météo maritime…

Albarn, à la recherche de paroles pour ce morceau, s’inspire de ce cadeau et écrit “This Is A Low“, métaphore entre une dépression météorologique et une dépression nerveuse…

You're Gonna Need Someone On Your Side