Activités très souterraines – Druids of the Gue Charette

Vues : 18

Si leur nom est un clin d’œil à l’étang où allaient pêcher les enfants du village, la musique des Druids of the Gue Charette, quant à elle, prends sa source dans des contrées plus obscures. Celles des histoires que les anciens s’échangent a voix basse et des secrets de ces routes de campagne où l’on vous interdit de marcher seul la nuit.

Les Druids avancent masqués sous leurs robes de bures pour mieux brouiller les pistes, naviguant aussi bien dans les eaux troubles du garage-punk et du stoner que dans celles du shoegaze et du psychédélisme. Dans leurs messes noires gorgées de fuzz et de reverb, ils invoquent à la fois Black Sabbath, Stooges, Joy Division et 13th Floor Elevators.

Leur dernier album Talking to the Moon, distribué par le label rennais Beast Records est sorti le 20 juin 2020.

“A l’origine, le morceau Talking to the Moon était un morceau très épuré, très calme et mélancolique. Un jour pour déconner en répète, on l’a joué a pleines burnes et bourré de fuzz, et finalement c’est cette version qu’on a gardé, car on n’est pas toujours doués pour la subtilité. Néanmoins les oreilles attentives pourront retrouver un extrait de la version d’origine cachée sur l’album.

Parmi leurs incantations, le nouvel extrait de l’album, It’s Alright To Fail Sometimes, vient hypnotiser les âmes égarées. “L’idée qui guide ce morceau était de composer entièrement la chanson autour d’une simple ligne basse, répétée inlassablement jusqu’à créer une forme de transe ou d’abrutissement, et nous autorisant, en studio et surtout en live, un maximum d’improvisation et de variations autour d’un même motif rythmique“, explique le groupe.

Le texte, minimaliste lui aussi avec la répétition de ce It’s Alright To Fail Sometimes caverneux, est voulu comme “un cri de ralliement pour tous les losers de la planète, ajoutent les Druides, avec une seule idée matraquée en boucle pendant de longues minutes, quitte à en faire évoluer le sens“.

 

 

“Talking To the Moon” est disponible aux formats Compact-Disc, Vinyle et Digital chez Beast Records / Mauvaise Foi Records et Bandcamp .

 

 

 

 

 

 

You're Gonna Need Someone On Your Side