Pictures On My Wall – Joy Division – Les Bains Douches, Paris – Pierre René-Worms

Hits: 53

Pierre René-Worms, à 20 ans, lorsque  le magazine Actuel, lui demande de faire un reportage sur Joy Division lors de son passage à Paris pour son concert aux Bains Douches, le 18 décembre 1979.

C’était une époque bénie où on pouvait rencontrer directement un groupe ou son manager pour les convaincre de passer du temps avec vous.”

De leur hôtel de la rue Rambuteau jusqu’au concert, le quatuor suivra ainsi le photographe pendant une demi-journée. Pierre René-Worms mitraille le quatuor. Dans les Halles ou l’église Saint-Eustache, en passant par un jardin d’enfants, les musiciens se prêtent au jeu.

Une photo les montre rue Saint-Denis, en train de manger des frites.

“Ils attendaient un roadie qui était monté avec une dame, révèle le photographe.

 

“C’était des bons petits gars de Manchester, ajoute Pierre René-Worms, sympas, pas poseurs.” Ian Curtis, qui allait se pendre cinq mois plus tard, apparaît comme le moins souriant. “Il se tenait plus à l’écart, semblait plus sombre, sans être lugubre pour autant.”

Après avoir assisté à la répétition, le photographe passe le concert au pied de la scène, happé par la gestuelle frénétique du chanteur. “On avait l’impression qu’il entrait en transe, estime-t-il, qu’il extériorisait son être profond.”

 

You're Gonna Need Someone On Your Side