Mr Erudit – The Best Indie Record Labels Of All Time – Part 1

Hits: 62

De nos jours, “Indie” est un terme très utilisé, encore appelé à décrire la musique pop contemporaine à base de guitares, mais souvent avec des connotations négatives.

Pourtant, à l’origine, «indie» était une abréviation bien plus puissante: un diminutif d’indépendant, faisant référence à pléiade de labels auto-financés mais influents, fondés par des amateurs de musique qui découvraient souvent de futures superstars avant les plus grandes maisons de disques. Dans cet article, Romu.rocks rend hommage à ces dénicheurs de l’ombre.

Island

 

Nous connaissons l’immense catalogue d’Island (U2, Roxy Music et Bob Marley And The Wailers ne sont que la partie émergée de l’iceberg). Cependant, à ses débuts, Island est un label de ska et de reggae strictement indépendant établi en 1959 par Chris Blackwell, Graeme Goodall et Leslie Kong en Jamaïque.

 

Trojan

Cet label basé à Londres, a été créé en 1968. Le nom de ce nouveau label fait directement référence au célèbre DJ Duke Reid, également patron du prolifique label Treasure Island et dont le surnom était The Trojan (le Troyen). En effet sur les flancs de sa camionnette Ford Trojan, Duke Reid avait inscrit l’inscription: ” The Trojan King of Sound System “. Pour le logo du label, Blackwell et Gopthal s’inspirent évidemment du casque des guerriers de la Grèce antique. Toujours actif après 50 ans, Trojan est le fournisseur de certains des meilleurs sons dub, rocksteady et ska de tous les temps.

 

Harvest

Harvest a été créée par EMI en 1969 dans le but de promouvoir les groupes de rock progressif. Une empreinte qui reste active à ce jour, il a publié des titres aussi divers que Ummagumma de Pink Floyd ou Pink Flag de Wire.

 

Ohr

Ce label allemand pionnier de la musique électronique et expérimentale a été créé par Peter Meisel, fondateur de Rolf-Ulrich Kaiser et de Hansa Records. Actif de 1970 à 1974, Ohr (ce qui se traduit par “l’oreille”) a publié de la musique expérimentale allemande; de Ash Ra Tempel à Popol Vuh, en passant par tous les albums de Tangerine Dream pour la période antérieure à Virgin.

 

Stiff

Stiff s’est imposé comme l’un des meilleurs labels indie de l’ère punk. Il a sorti le tout premier single punk du Royaume-Uni, New Rose de The Damned à la fin de 1976. Stiff a par la suite, publié des disques d’artistes renommés, dont Elvis Costello, Ian Dury, Madness et The Pogues.

 

Rough Trade

Rough Trade est issu d’un magasin de disques londonien du même nom, propriété de Geoff Travis, en 1978. Le premier disque indépendant à avoir été vendu à plus de 100 000 exemplaires au Royaume-Uni est le premier album de Stiff Little Fingers, Inflammable Material. Connu pour avoir signé The Smiths et The Strokes.

 

Factory

Cet emblématique label, basé à Manchester,  a été co-fondé en 1978 par le présentateur de la télévision de Granada, Tony Wilson. “L’usine” nous a légué Joy Division, New Order, les Happy Mondays, James,  A Certain Ratio, The Durutti Column, Orchestral Manoeuvres in the Dark…  et le night-club The Haçienda. Il a fait faillite en 1993.

 

Mute

Un label toujours influent. Mute a initialement trouvé sa place parmi les meilleurs labels indie, à l’avant-garde de la synth-pop du début des années 80. Fondée par Daniel Miller, le label longtemps été la patrie d’artistes tels que Depeche Mode, Erasure, Goldfrapp et Nick Cave and the Bad Seeds. Devenu une filiale de EMI en 2002, il compte désormais New Order dans son catalogue.

 

Dischord

Ian MacKaye et Jeff Nelson ont créé Dischord à Washington en 1980. Dischord Records est un label indépendant spécialisé dans le punk rock et le punk hardcore. Il a publié les disques de groupes tels que Fugazi, Minor Threat. et Rites Of Spring…et reste farouchement indépendant.

 

Flying Nun

Flying Nun Records est un label de rock indépendant fondé en 1981 par Roger Shepherd à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Il est le label à l’origine du courant dit du « Dunedin sound » au cours des années 1980 et s’est fait connaître grâce à la promotion de groupes de guitare-pop kiwis, notamment The Chills, The Clean et Jean-Paul Sartre Expérience.

 

Touch & Go

Touch and Go est un label indépendant de Chicago, fondé en 1981 et spécialisé dans le rock indépendant. Le label a acquis une solide notoriété. Il a son actif de nombreuses publications de punk rock et de rock indé. Touch & Go est le bastion du noise rock et du post-rock basé à Chicago depuis 1981.

Il a beaucoup travaillé dans les années 80 et 90 avec Steve Albini (Big Black, Shellac et Slint, qu’il a produit). Il compte dans son catalogue des groupes tels que The Jesus Lizard et Urge Overkill. Touch & Go a également signé des groupes influents de New York tels que Yeah Yeah Yeahs et TV On The Radio.

 

 

You're Gonna Need Someone On Your Side