Live Report by Tuco – L’ Épée – La Cigale – Paris – 14/12/19

Hits: 77

Près de deux ans après avoir vu les Limiñanas au Trianon pour la tournée Shadow People, c’est quelques centaines de mètres plus loin sur le boulevard de Rochechouart que je les retrouvais à la Cigale avec les autres membres de la confrérie de L’Épée, Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe.

  L’Épée et son opus “Diabolique” que l’on trouvera sûrement en bonne place sur la liste Romu.Rocks des meilleurs albums de l’année 2019.

“Diabolique” devait initialement être un album solo d’Emmanuelle Seigner, composé à Cabestany par les Liminanas et produit depuis Berlin par Anton Newcombe. Mais l’aventure, à laquelle participe également Bertrand Belin, sera trop forte et deviendra, suite à un rêve fait par Anton Newcombe (sans dec !), celle d’un groupe nommé L’Épée.

Bertrand Belin, compositeur de trois titres de “Diabolique“, ne sera malheureusement pas présent ce soir pour, comme sur l’album, accompagner Emmanuelle Seigner sur le titre “On dansait avec elle“. Mais ce sera vachement bien quand même.

L’Épée est bien plantée sur le devant de la scène. La star c’est elle. Le show démarre sur “La brigade des maléfices” et on plonge directement dans le son rock psychédélique 60’s de l’album. Les membres du combo sont au diapason autour du rythme imprimé avec brio par Marie Liminana, rayonnante de maitrise et de sérénité. Emmanuelle Seigner incarne parfaitement l’âme de l’Epée, rock et captivante.

Le son fiévreux des guitares de Lionel Liminana, d’Anton Newcombe et de leurs comparses nous envoute.

 

Merci Tuco et Ben.

 

You're Gonna Need Someone On Your Side