Mr Erudit – The Smiths – Non-album singles

Hits: 19

Morrissey et Johnny Marr étaient les maîtres du single. Alors que beaucoup étaient extraits des albums des Smiths, quelques titres sont devenus des singles dits autonomes. Voici 10 singles qui n’apparaissent pas sur un album des Smiths

1. This Charming Man (Octobre 1983)

Hand In Glove fut le premier single du groupe mais l’incroyable riff d’ouverture du second leur a permis de se faire remarquer. Il a ensuite été ajouté aux rééditions du premier album du groupe. This Charming Man est devenu un classique.

 

2. Heaven Knows I’m Miserable Now (Mai 1984)

 

“In my life, why do I give valuable time / To people who don’t care if I live or die?” Un autre hymne qui sera classé N°10 dans les charts britanniques en 1984.

 

3. William It Was Really Nothing (Aout 1984)

Une méditation sur les relations dans le mariage. Cette chanson aurait été adressée à Billy McKenzie, chanteur de The Associates.

 

4. How Soon Is Now? (Janvier 1985)

Apparaissant à l’origine comme la face B de William It Was Really Nothing, le groupe a pensé que la chanson était assez bonne pour être considérée comme un single. La chanson sera l’un des titres les plus remarquables de la compilation Hatful Of Hollow. Il est finalement sorti en single en janvier 1985 et sera incorporé dans les éditions américaines de l’album Meat Is Murder, bien qu’il ait été enregistré six mois plus tôt.

 

5. Shakespeare’s Sister (Mars 1985)

Avec ses deux minutes et neuf secondes, ce single avait du mal à être diffusé en radio en raison de sa brièveté, mais cela ne l’a pas empêché d’atteindre le top 26 des charts britanniques. Le titre est tiré d’un essai féministe de l’écrivain Virginia Woolf . La chanson serait aussi un clin d’oeil à Bohemian Rhapsody du groupe Queen: “No, mama, let me go!”

 

6. Panic (Juillet 1986)

 

Pour ce single, Morrissey s’est inspiré de la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl au printemps 1986. Il dénonce la diffusion de la musique pop insignifiante sur Radio 1. Cette chanson classée numéro 11 dans les charts, est sortie en single un mois après l’album The Queen Is Dead.

 

7. Ask (Octobre 1986)

Ask est un single qui fait la junction entre The Queen Is Dead et le dernier album Strangeways, here we come. Il met en vedette dans les choeurs, la regrettée Kirsty MacColl et rend hommage à la timidité.

 

8. Shoplifters Of The World Unite (Janvier 1987)

Le titre fait allusion au slogan “Travailleurs du monde entier, unissez-vous! “Workers of the world, unite!”

 

9. Sheila Take A Bow (Avril 1987)

Candy Darling est l’artiste vedette de la pochette de ce single. Elle est l’un des personnages décrits par Lou Reed dans sa chanson Walk on the Wild Side. Avec Heaven Knows I’m Miserable Now , il sera l’un des plus beau single du groupe de son vivant. Ils ont tous deux réussi à atteindre le top 10.

 

10. Sweet And Tender Hooligan (Mai 1995)

A la séparation des Smiths (automne 1987), des rééditions et Best Of ont été commercialisés, en particulier lorsque le label du groupe, Rough Trade, a fait faillite en 1990. Cette piste extraite d’une John Peel Session de 1986 n’a jamais été enregistrée en studio pour une sortie officielle, mais le label américain Sire s’est inspiré de la version radiophonique pour promouvoir leur compilation.

You're Gonna Need Someone On Your Side