News – Depeche Mode – Our Hobby is Depeche Mode – Le documentaire perdu

Hits: 45

Le monde fascinant des fans de Depeche Mode est au centre d’un documentaire “perdu”.

Intitulé Our Hobby Is Depeche Mode, le film oublié de Jeremy Deller et Nicholas Abrahams, présente les histoires de fans du monde entier, discutant de l’importance et de l’impact du groupe de Martin Gore. À part des projections dans les festivals de cinéma, l’œuvre n’a jamais été mise à disposition du public.

Le documentaire de Jeremy Deller et Nick Abrahams est initialement sorti en 2006. Il suit la vie d’un groupe de fans de Depeche Mode, explore le lien profond qu’ils entretiennent avec le groupe et explique comment, au cours des années où une grande partie de l’Europe de l’Est était sous la dictature communiste, le groupe a procuré réconfort et lien à la pop occidentale.

C’est cette incroyable dévotion des fans de DM à travers le monde (les « Devoted », les « dévoués ») que documente ce film inédit, commandé à l’époque par Mute Records aux deux documentalistes.

C’est ainsi que les deux vidéastes sont partis trois semaines à travers plusieurs pays (Mexique, États‑Unis, Allemagne, Roumanie, Brésil, Canada…) à la recherche des fans les plus hardcore du groupe.

Les portraits sont fantastiques, un ex‑sans‑abri angoissé à l’idée de perdre ses batteries de sa chaîne stéréo, le fan Orlando qui allume une bougie tous les jours dans son sanctuaire dédié au groupe, la Russe Masha qui passe son temps à dessiner sa vie imaginaire avec Depeche Mode (délirante mais talentueuse), ou encore ces milliers de jeunes qui se réunissent chaque année à Moscou le jour de l’anniversaire de Dave Gahan pour célébrer le « Dave Day ».

 

Fans en Iran

Un des réalisateurs se rappelle dans une interview accordée au site Flashback : « En Russie, 60 fans nous ont accueillis à l’aéroport et nous ont kidnappés pendant deux jours, ce qui a été génial pour le film. Comme nous le soupçonnions, l’histoire d’Europe de l’Est était massive. L’impact de Depeche Mode dans cette région au cours des années 1980 était similaire à celui des Beatles sur le Royaume‑Uni au cours des années 1960 ».

Le documentaire est à visionner ci-dessous:

You're Gonna Need Someone On Your Side