Curiosities – Les plus grosses ventes réalisées sur Discogs

Hits: 116

Discogs a été fondée en octobre 2000 à Portland. A la base, un fan de techno, Kevin Lewandowski voulait créer une base de données ouverte à tous, avec pour objectif de recenser disques, musiciens, labels et producteurs en une sorte de méga wikipedia de l’industrie discographique.

Discogs se retrouve rapidement avec une communauté de plus de 15 000 membres (dès 2004). La création d’un marketplace rassemble désormais 418,140 contributeurs (au 28 juin 2018 selon un communiqué de Discogs). La plateforme est devenue en quelques années une pièce maîtresse de l’industrie du disque, de seconde main particulièrement.

En 2018, Discogs a atteint des chiffres records en vendant un nombre total de 10 912 527 articles.

Parmi ceux-ci, le Marketplace a permis de découvrir à la vente d’authentiques raretés comme un exemplaire du Black Album de Prince (production canadienne). Le disque sera vendu à un prix record de 27 500 $.

Far Out Magazine a classé les plus grosses ventes réalisées sur Discogs.

1 – $27,500 – Prince – The Black Album (LP, Album)

Prince prend la première place avec cette édition du Black Album, incroyablement rare et inédite, vendue pour 27 500 $. La copie, seule version canadienne connue, avait été récupérée par un employé de l’usine de pressage en 1987.

Cette année-là, Prince envisageait de sortir 500 000 exemplaires du Black Album (LP)  via le label Warner Bros. Cependant, à l’approche de la date de parution, Prince devint obsédé par la théorie selon laquelle l’album était «diabolique» et a exigé que toutes les copies soient détruites.

2 – £12,500 – Sex Pistols – ‘God Save The Queen’ (7″, Single)

Le single 7 ” original et inédit de la chanson emblématique des Sex Pistols, “God Save The Queen”, logé dans une pochette de la maison de disques A & M, a été vendu sur Discogs au prix de 12 500 £.

Cette vente fait du single, le 45t le plus cher jamais vendu sur Discogs. «Les originaux authentiques portent le collier dentelé anti-dérapant et le code 7284 écrit deux fois sur la B-Side.

3 – £11,250 – The Beatles – ‘Love Me Do’ (7″, Single, Promo)

La vente de «Love Me Do» des Beatles a été réalisée en décembre 2017 pour un montant de 11 250 £.

Il s’agit du premier single promo du groupe pour Parlophone, l’un des 250 exemplaires émis avec McCartney (McArtney) mal orthographié.

4 – €12,500 – Sex Pistols – ‘God Save The Queen’ (7″, Single)

C’est le même disque que celui mentionné plus tôt. Compte tenu de l’immense popularité de ce 45t , il a de nouveau été vendu à des prix record, mais cette fois en Europe, à peine moins cher.

La version A & M de «God Save the Queen» est particulièrement importante car lorsque le groupe a signé avec le label en 1977, le label en a pressé 25 000 exemplaires. Cependant, après une altercation entre le groupe et le label au siège social, le contrat a été annulé et A & M a ordonné la destruction des singles.

On pense qu’ il existe 9 copies du single A & M.

5 – £10,000 – Ferris Wheel – Supernatural Girl (LP, Album, Mono)

Vendu dans sa pochette d’origine et avec le cachet de copyright «blakeyburch», l’album Supernatural Girl de Ferris Wheel a été vendu à 10 000 £.

C’est sans doute l’album stoner-folk le plus rare de tous les temps au Royaume-Uni. L’album extrêmement rare a été enregistré en 1974. De plus, l’ouverture sur la pochette ne se trouve pas comme d’habitude, du côté droit, mais sur le côté supérieur.

Les autres disques ayant atteint des prix de vente extraordinaires:

6 – €12,000 – Pink Floyd – Ummagumma (2xLP, Album, Promo, Red)
7 – $15,000 – Prince – Black Album (2×12″, Album, Promo)
8 – £7,500 – The Beatles – Love Me Do (7″, Single, Promo)
9 – €9,200 – Billy Nicholls – Would You Believe (LP, Album)
10 – £6,500 – Röyksopp – Melody A.M. (2xLP, Album, Ltd, W/Lbl)
You're Gonna Need Someone On Your Side