Curiosities – Richard Ashcroft récupère les droits de The Bitter Sweet Symphony

Hits: 51

Les Rolling Stones touchaient depuis vingt-deux ans les droits d’auteur sur le plus gros hit de The Verve.

C’est la fin d’une bataille juridique de plus de vingt ans. Richard Ashcroft, l’ancien chanteur de The Verve, a annoncé que Mick Jagger et Keith Richards lui offraient tous les futurs revenus de droits d’auteur issus de Bitter Sweet Symphony, le plus gros hit qu’il ait jamais écrit.

Sorti en juin 1997, Bitter Sweet Symphony se basait sur un sample de cordes de quatre secondes d’une version symphonique de The Last Time des Rolling Stones. Un arrangement dont Jagger et Richards sont complètement étrangers vu qu’il a été composé par David Whitaker et n’accompagne pas la version originale de la chanson.

 

À l’époque, un accord oral avait été trouvé entre The Verve et ABKCO, qui gère les droits d’auteur des Stones, propriété de leur ancien manager Allen Klein. Lequel a ensuite changé d’avis, considérant soudainement que Bitter Sweet Symphony utilisait une plus grande portion du sample que ce qui était prévu. Résultat, tandis que la chanson devenait un tube des deux côtés de l’Atlantique, amenant The Verve à vendre dix millions d’exemplaires de leur album Urban Hymns, elle était créditée Jagger-Richards-Ashcroft.

 

Miracle, le 23 mai, alors qu’il recevait le prix de la fondation PRS pour sa contribution exemplaire à la musique britannique, Richard Ashcroft a déclaré :

C’est avec grand plaisir que j’annonce que le mois dernier, Mick Jagger et Keith Richards ont accepté de me donner leurs parts concernant le morceau Bitter Sweet Symphony. Cet événement remarquable et marquant dans ma vie a été rendu possible par un geste généreux et magnanime de Mick et Keith, qui ont aussi accepté de retirer leurs noms des crédits et tous les revenus de ce morceau me reviendront. J’aimerais remercier ceux sans qui cela n’aurait pas été possible : mes managers Steve Kutner et John Kennedy, les managers des Stones Joyce Smyth et Jody Klein (pour avoir répondu au téléphone) et j’aimerais enfin adresser mes remerciements sincères à Mick et Keith. 

 

You're Gonna Need Someone On Your Side