Mr Erudit – Joy Division – Le saviez-vous ?

Hits: 87

Le saviez-vous ?

Avant de devenir Joy Division, le groupe s’était baptisé Warsaw en référence à la chanson de David Bowie Warszawa, présente sur son album Love (1977). Ils changèrent de nom à la fin de l’année 1977 pour éviter la confusion avec un groupe punk de l’époque qui s’appelait Warsaw Pakt dont l’unique album Needle Time était sorti en novembre 1977.

Bernard Sumner et Peter Hook ont décidé de monter un groupe après avoir vu les Sex Pistols en concert à Salford (Angleterre) en 1976.

Le 25 janvier 1978, Joy Division donnait son premier concert à Manchester après avoir évolué quelque temps sous le nom de Warsaw.

 

Ian Curtis a fait sa première crise d’épilepsie alors qu’il rentrait d’un concert donné au Hope and Anchor de Londres, le 27 décembre 1978. Il fut hospitalisé et dû à partir de cette date, suivre un traitement anti-épileptique.

La chanson Atrocity Exhibition, présente sur l’album de Joy Division Closer (1980), tire son nom d’une collection d’histoires de J.G. Ballard. Mais Ian Curtis n’a lu cet ouvrage qu’après avoir écrit la majorité des paroles.

Ian Curtis n’a pas passé d’audition pour rejoindre Bernard Sumner et Peter Hook au sein de Warsaw. Il a répondu à une petite annonce et a rencontré simplement le duo. « On savait qu’on allait s’entendre et c’est là-dessus que l’ensemble du groupe était basé. Si nous aimions quelqu’un, il en faisait partie » a déclaré Bernard Sumner.

La pochette du premier album de Joy Division Unknown Pleasures vient d’une image trouvée dans l’Encyclopédie des Sciences de Cambridge. C’est l’analyse des ondes radio émises par le Pulsar CP 1919. Il s’agit d’une étoile à neutrons tournant très rapidement sur elle-même et émettant un fort rayonnement électromagnétique dans la direction de son axe magnétique. Le designer de Factory Records, Peter Saville, s’est chargé d’en faire une pochette.

La chanson Love Will Tear Us Apart, présente sur la compilation Substance (1980), a été écrite comme une réponse cynique au titre Love Will Keep Us Together du groupe The Captain & Tennille paru  en 1975. Ian Curtis a écrit les paroles alors que son mariage avec Deborah Curtis tournait au vinaigre. Le titre de cette chanson est inscrite sur la tombe du défunt chanteur.

Stephen Morris a révélé que les membres du groupe avaient conclu un pacte bien avant la mort de Ian Curtis : si l’un des musiciens partaient, les autres devraient changer de nom. Après la mort de Ian Curtis, Bernard Sumner, Peter Hook et Stephen Morris ont donc continué leur collaboration sous le nom de New Order en incorporant Gillian Gilbert aux claviers et à la guitare. Cette dernière jouaient sur scène avec Joy Division lorsque Ian Curtis était dans l’incapacité de le faire.

Le 2 mai 1980, Joy Division investit la Birmingham University pour ce qui sera son dernier concert. Le groupe interprète pour la première fois en public Ceremony qui sera repris ensuite par New Order. Sur la set list du concert, cette chanson est indiquée sous le nom de « New Song ».

 

You're Gonna Need Someone On Your Side