Live Report by Tuco : The Limiñanas – Le Trianon, Paris, France – 29/03/18

Vues : 95

Je suis arrivé à la bourre, sous la flotte, au Trianon en cette soirée du 29 mars 2018, The Blow Up était en train de terminer son set rock psychédélique. Alors pour patienter, le temps que nos chers Limiñanas entrent en scène, rien de mieux qu’une petite bière au bar avec les potes…et regarder les camarades de soirée passer. Mais, c’est Roman Polanski ! Mais oui !Ben alors, ça veut que dire que c’est sûr qu’Emmanuelle Seigner est là. Ben oui ! Ah regarde, ils sont déjà sur scène. Chez les Limiñanas, on accorde ses instruments soit même.

Le concert démarre, comme leur merveilleux dernier album “Shadow People”, avec l’instru “Ouverture”. Voilà qui donne le ton du concert. Chez les Limiñanas, on raconte pas sa vie sur scène, on se concentre sur la musique. Pas un instant de répit, les morceaux s’enchaînent. La salle du Trianon se prête bien au son garage du groupe, lourd, électrique et mélodieux.
La troupe est belle à voir sur scène. Et l’on se marre de découvrir en arrière plan et en chair et en os le personnage fétiche des clips du dernier album, avec son pas de danse déjà légendaire et son magnifique costard cravate 70’s.
C’est dans une combinaison rouge qu’Emmanuelle Seigner apparaît pour interpréter l’élégant “Shadow people”. Elle reviendra un peu plus tard pour la reprise du mythique “Russian Roulette”des Lords of The New Church. Quel pied !
Bertrand Belin se joint également à la bande pour poser sa voix sur “Dimanche”et Anton Newcombe nous fait le plaisir de sa présence sur le fantastique “Istanbul is Sleepy”.
Décidément, sur disque comme sur scène, ce groupe est comme touché par la grâce.
Surveillez l’agenda concert de votre région. A NE RATER SOUS AUCUN PRÉTEXTE !!!

Laissez une réponse

You're Gonna Need Someone On Your Side