News – Marquis de Sade sort un album live.

Hits: 36

40 ans plus tard, Marquis de Sade, le groupe mythique de Rennes, sort un album live.

Marquis de Sade fut un groupe de rock français à la carrière aussi courte que fulgurante. Actif de 1977 à 1981, auteur de seulement deux albums : Dantzig Twist et Rue de Siam. Suffisant pour créer un mythe.

Samedi 16 septembre 2017 : 36 ans après leur séparation,Marquis de Sade, le mythique groupe rennais remontait sur scène à Rennes, au Liberté devant 3 000 personnes dont Pascal Obispo, Etienne Daho ou encore Dominique A.

C’est d’ailleurs ce dernier qui a écrit le communiqué de presse. Cela n’est pas dans nos habitudes, mais nous n’avons pas pu résister au plaisir de vous en faire partager quelques extraits :

…Alors le 16 septembre 2017 à Rennes, on eût finalement moins le sentiment de retrouvailles impromptues ou trop longtemps différées, que d’une évidence : le geste méritait une suite, depuis toujours. Et que ce fût un nouveau départ ou une fin en soi n’importait pas. L’essentiel était que ça se produise, et que l’attente ne soit pas déçue.

Tous ceux qui étaient là vous le diront : nous avons ce soir-là été emmenés par Marquis de Sade bien au-delà des attentes. D’abord du fait de la grâce des chansons elles-mêmes, tant celles de « Dantzig
Twist » que celles de « Rue de Siam », qui ont conservé leur pertinence et leur tranchant. Tant dans les moments de tension (« Henry », « Conrad Veidt »…), que dans les passages plus atmosphériques (« Silent world », « Rue de Siam », une veine qu’on rêverait de voir le groupe creuser, si d’aventure…), la qualité et la modernité de leur écriture frappaient à nouveau les esprits.

Le groupe n’a pas été en reste, d’une cohésion étonnante, convoquant comme hier Television,
Pere Ubu ou les Talking Heads ; les guitares de Franck Darcel avec Tox Géronimi en renfort, la section rythmique d’Eric Morinière et Thierry Alexandre, et le sax de Daniel Pabeuf ont dialogué avec le même à propos, la même absence de complaisance qu’avant. Et puis, bien sûr, il y a Philippe Pascal. A la voix et au magnétisme inaltérés. Dire de lui qu’il est habité serait peu : pour paraphraser Bashung, il est « noir de monde ». Empli de cette humanité sensible jusque dans l’émouvante et sobre dédicace aux amis disparus. Avec cette pudeur que les imbéciles, accoutumés à la démagogie scénique lambda, ont toujours confondu avec de la froideur…

Marquis de Sade – 16 09 17 / Sortie le 15 décembre 2017 en double CD/DVD live chez Caroline International.

 

 

 

Laissez une réponse

You're Gonna Need Someone On Your Side