Poppunkwave story # 2 – The Boomtown Rats

Vues : 64

The Boomtown Rats se sont formés en 1975 à Dún Laoghaire, une ville portuaire proche de Dublin, en République d’Irlande.

Leur nom vient d’un gang cité par Woody Guthrie dans son autobiographie. Ses membres étaient Bob Geldof (chanteur), Johnnie Fingers (clavier), Garry Roberts (guitare), Gerry Cott (guitare), Pete Briquette (basses) et Simon Crowe (batterie).

En été 1976, le groupe joue son premier concert à Londres, puis aux Pays-Bas avant de se relocaliser à Londres et signer avec le label Ensign Records .

Leur premier single, Lookin’ After No. 1, est publié en août 1977. Il atteint le Top 40 du UK Singles Chart.

Les plus grands succès du groupe sont les singles Rat Trap (premier numéro un d’un groupe irlandais au Royaume-Uni) et I Don’t Like Mondays (numéro un au Royaume-Uni pendant quatre semaines).

I Don’t Like Mondays est publié en 1979. Ce single, qui s’inspire de la fusillade perpétrée par Brenda Ann Spencern, atteint la première place des classements britanniques. Il est un succès planétaire, à l’exception des États-Unis. Il est le seul single du groupe à atteindre le Billboard Hot 100 américain, et et le premier de l’album, The Fine Art of Surfacing.

 

 

Studio albums

The Boomtown Rats se reforme en 2013. En juin 2013, le groupe est annoncé en tournée britannique et irlandaise en soutien à une nouvelle compilation, Back to Boomtown: Classic Rats Hits.

En avril 2017, le groupe revient pour la première fois en studio depuis la sortie de l’album In the Long Grass en 1984. Leur nouvel album est prévu pour fin 2017.

Focus sur le  dernier album studio du groupe intitulé In the Long Grass sorti en 1984. L’opus comprend deux titres forts: Drag Me Down et Dave.

 

Laissez une réponse

You're Gonna Need Someone On Your Side