Morrissey – I Am Not A Dog On A Chain

Morrissey Youtube
Release Date: 20 mars 2020
Label: Étienne
Catalog: BMG Rights Management

Info

Hits: 153

L’histoire retiendra que le treizième album de Morrissey est sorti en pleine pandémie et dans une période de confinement. Impossibilité de se rendre en magasin, de discuter avec son vendeur favoris. Qu’importe, les supports Cd et Vinyle arriveront bientôt pour compléter ma collection. En attendant, heureusement que les plateformes numériques ne sont pas encore attaquées par le vilain virus!

I Am Not A Dog On A Chain a été enregistré à Saint-Rémy en France avec son producteur de longue date, Joe Chiccarelli.

Avant sa sortie, Joe Chicarelli, résumait ce disque : « C’est le plus audacieux à ce jour. Il a encore repoussé les frontières, tant au niveau de la musique, qu’à celui des textes. Morrissey prouve une fois de plus qu’il est un compositeur et un chanteur à part. En fait, personne d’autre ne peut être Morrissey sauf… Morrissey ! ».

Le mieux est de vérifier par soi même en découvrant ces onze titres de l’album:

01. Jim Jim Falls

L’album s’ouvre sur Jim Jim Falls. Ce premier morceau a une touche électro avec de superbes distorsions de guitare. J’ai un doute. C’est le bon album?  On dirait les riffs déformés, sortis d’un titre des Charlatans (Weirdo?). Puis, la voix de Morrissey nous ramène à la réalité. Il saisit immédiatement l’attention de l’auditeur. Des paroles sombres portent la chanson, l’artiste abordant le sujet du suicide. « If you want to kill yourself, then for God’s sake, just kill yourself ». Déjà un must.

02. Love Is On Its Way Out

Avec cette chanson, Morrissey fustige les “tristes riches abattant les éléphants et les lions”. Il règle ses comptes et distribue des directs du droit. Il défend la cause animal depuis des lustres (Meat is Murder, The Bullfighter Dies…). Le piano et la harpe avant l’explosion des guitares produisent une beauté mélancolique. La voix de Morrissey est spectaculaire et émouvante.

03. Bobby, Don’t You Think They Know

Morrissey fait entrer un peu de “Motown” sur cet album en invitant Thelma Houston. La voix de la légende soul s’ajoute à merveille à celle du Moz . Des voix aux timbres différents, deux univers qui se rencontrent. Le tout porté par plusieurs solos. Les vieux claviers façons The Doors de Gustavo Manzur, le saxo du fidèle Boz Boorer puis la guitare de Jesse Tobias subliment la chanson. Un morceau sur l’homosexualité réprimée.

04. I Am Not A Dog On A Chain

La chanson titre permet au chanteur de balancer sur les tabloïds en les traitant de fauteurs de troubles et de s’en prendre au fabricant de vêtements Canada Goose qui utilise de la fourrure animale dans la production de ses parkas. Peut-être que je serai écorché vif par Canada Goose à cause de mes opinions »). La chanson nous ramène loin dans le temps: le Moz de Journalists Who Lie, de la période rockabilly.

05. What Kind Of People Live In These Houses

C’est la seule chanson de l’album qui sonne comme un classique des débuts en solo de Morrissey. C’est une chanson assez rétro. Elle rappelle la guitare d’Alain Whyte dans les 90’s. L’une de mes préférées.

06. Knockabout World

Une formidable chanson pop, un morceau enchanteur. L’auditeur est emporté par la voix de Morrissey. “Félicitations – vous avez survécu”“Congratulations — you have survived,”, chante-t-il . Plus tard, il précise “you’re OK by me”, “tu vas bien par moi”.Knockabout World est un hymne.

07. Darling, I Hug A Pillow

Darling, I Hug a Pillow rappelle les premières œuvres de Morrissey, telles que “The Last of the Famous International Playboys” et “We Hate It When Our Friends Success Successful”.

Sur ce titre, il semble que Morrissey parle du manque de proximité physique et d’intimité avec celui qu’il désire. “Pourquoi ne peux-tu pas me donner de l’amour physique?” … “tout le reste est en place, sauf l’amour physique.” L’autre merveille de l’album. La guitare de Jesse Tobias et la trompette mariachi de Danny Levin répondent aux complaintes de Morrissey. La classe!

08. Once I Saw The River Clean

Le magistral “Once I Saw the River Clean” lorgne vers …Depeche Mode.  La chanson s’appuie sur un texte profondément personnel. Les paroles rappellent les racines de la famille de Morrissey “J’ai marché avec ma grand-mère / Cornbrook Street…/ Elle ne serait plus jamais / Une danseuse de Dublin, libre et jeune”. Fermez les yeux, c’est le début des années 70, juste au sud de Manchester. Le violon sublime la chanson.

09. The Truth About Ruth

Un morceau écrit par Gustavo Manzur. Morrissey chante pour la cause féministe, les transsexuels, queers et androgynes. La chanson commence comme en douceur puis change soudainement de tonalité avec des guitares mexicaines et des tambours. L’atmosphère presque médiévale est troublante.

10. The Secret Of Music

La chanson la plus longue du disque, près de huit minutes. Une chanson sans véritable refrain mais elle entrera dans votre subconscient. “The Secret of Music” nécessitera plusieurs auditions avant de l’aimer…ou pas. L’humour de Morrissey surement:

Bum, bum, bum, the drum
Cymbals symbolize your mind
I think that you should cry
Classical guitar
Lover new, oh yes, you are

11. My Hurling Days Are Done

C’est une chanson sur la fin de la vie. Morrissey a chanté sa propre mort en 1985, à l’âge de 26 ans, sur la chanson “Asleep” des Smiths. Il a depuis, revisité le sujet sur pratiquement tous les albums (mort physique, mais aussi artistique).

 «My Hurling Days Are Done» est une ballade portée par un chœur d’enfants. L’artiste revient sur tout ce qui a disparu.  «Oh time, oh time – no friend of mine». Une perle.

 

I Am Not A Dog On A Chain est un grand album. Morrissey s’est ouvert à des nouveaux horizons.

Il a toujours ce côté punk, propre à choquer. Un trait de caractère qu’il assume depuis tant d’années… et qui lui sied à merveille.

C’est sans aucun doute son meilleur disque en solo depuis You Are the Quarry en… 2004, un bail.

C’est le meilleur de moi-même, c’est trop bon pour être vrai, trop vrai pour être considéré comme bon…“, a déclaré Morrissey.

Pas faux…sauf pour la pochette!

You're Gonna Need Someone On Your Side