Johnny Marr – Call The Comet

Johnny Marr
Release Date: 15 juin 2018
Label: New Voodoo Records
Catalog: Warner Music

Info

Hits: 62

Cet automne, Morrissey sortait Low in High School dans lequel il nous invitait à passer la journée au lit et nous ordonnait de “ne plus regarder les informations”.

Aujourd’hui, quatre ans après Playland, Johnny Marr, l’ancien guitariste de The Smiths, réapparait avec Call The Comet, son troisième disque studio.

Call The Comet est un album de rock, composé de 12 pistes aux étoiles. C’est sans aucun doute son meilleur opus en tant qu’artiste solo. La plupart des chansons durent plus de quatre minutes, les guitares vibrent, ça sent bon la Pop, et par instant la Coldwave.

Rise qui ouvre l’album, est un vibrant appel à l’action.

My Eternal (mon préféré) a tout des 80’s avec ses guitares stridentes et ses vapeurs New Wave. Cela nous remémore la sueur du Capri et la noirceur des pistes de danse du Mélo .

Sur A Different Gun, J.Marr aborde le sujet déchirant des attentats de Nice en 2016 et de Manchester l’année dernière.

Parmi les titres remarquables, citons Spiral Cities avec son clin d’œil au son des Cure des 90’s, Hi Hello, chaleureux et doux, qui évoque “Dancing Barefoot” de Patti Smith, et “There is a light that never goes out “des Smiths.

Actor Attractor” est sombre et morose.

Walk Into the Sea” nous plonge dans une ambiance romantique. On a envie d’inviter les filles à danser. Le piano et les guitares sombres post-rock y sont surement pour beaucoup.

Day in Day out fait écho aux Smiths notamment aux titres ‘Bigmouth Strikes Again’ et ‘The Headmaster Ritual’ .

Enfin, il y a le titre New Dominions ( mon autre titre préféré) ou l’ambiance de Bauhaus nous renvoi à Bela Lugosi’s Dead ! L’une des plus belles réussites de cet album parfait.

You're Gonna Need Someone On Your Side