Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, class '' not found in /home/romuovhsvm/www/wp-includes/class-wp-hook.php on line 324
Live Report by Le Félin – The Stranglers – La Carène Brest – 8/03/2023 | Romu Rocks

Live Report by Le Félin – The Stranglers – La Carène Brest – 8/03/2023

Views: 94

Pour les plus fidèles d’entre vous, les followers de la première heure, sans doute vous souviendrez-vous que le premier Live Report du 18.11.2017 était déjà consacré aux STRANGLERS.

La bande à JJ était donc de retour à la Carène (avec JUNIOR BOY en guest) pour une soirée organisée par Diogène Production certainement ravi de voir se remplir son tonneau d’espèces sonnantes et trébuchantes, le concert affichant complet.

C’est donc dans une salle pleine comme un oeuf que la WaltzinBlack annonce l’arrivée de nos étrangleurs préférés qui démarrent en trombe avec TOILER ON THE SEA.

 

Ah, ce son de basse reconnaissable entre mille qui prend aux tripes et qui fait du bien. ca joue fort, vite et clair. Pendant 1H45 les STRANGLERS vont donc puiser dans leur (large) répertoire mélangeant les styles et les époques sans jamais se désunir.

Mention spéciale à l’ingénieur du son, l’homme de l’ombre, qui a fait des merveilles et a su utiliser à la perfection la configuration de La Carène.

 

Il en faut du talent pour suivre des musiciens qui retrouvent l’énergie brute de 77 avec des morceaux phares : SOMETHING BETTER CHANGE, PEACHES, HANGING AROUND…  et alternent avec des ballades électro acoustiques : LA FOLIE, EUROPEAN FEMALE, GOLDEN BROWN

BURNEL “le taulier” chambre gentiment l’assistance (un peu trop sage à son goût ?).

Gros succès pour ALWAYS THE SUN repris en choeur par un public qui se lâche enfin. A ma gauche, un jeune collégien (!?) en sac à dos s’est lancé dans un pogo frénétique sur SWEDEN. Je protège négligemment mes parties intimes, un accident est si vite arrivé.

 

Mention spéciale pour WHITE STALLION extrait du dernier album avec ses samples de voix d’opéra et son rythme disco (si,si) qui surprend tout le monde.

Malgré le décès récent de 2 de ses membres fondateurs Jet BLACK et Dave GREENFIELD auquel le groupe rendra un vibrant hommage en fin de concert, les STRANGLERS sont toujours debouts et poursuivent leur marche en avant.

Pas de retraite pour les héros qui ne sont toujours pas fatigués. Go Buddy Go !

You're Gonna Need Someone On Your Side