Mr Erudit – Joy Division – Unknown Pleasures – Le saviez-vous ?

Hits: 140

Alors que cet album emblématique fête ses 40 ans, Mr Erudit nous livre quelques informations essentielles:

1. Le producteur du groupe, Martin Hannett, a d’abord travaillé sous le nom de Martin Zero, produisant le fantastique EP «Spiral Scratch» des Buzzcocks en 1976. Il s’est associé pour la première fois à Joy Division pour le «Factory Sample EP» de 1978.

2. A l’origine, le producteur devait être Martin Rushent. En 1981, il connaitra son heure de gloire en produisant Dare, le classique de The Human League.

3. Bernard Sumner (ou Stephen Morris; les avis divergent) a trouvé l’image de la pochette de l’album dans l’Encyclopédie des sciences de Cambridge. C’est une analyse de Fourier des ondes radio émises par le Pulsar CP 1919. Le designer Peter Saville immortalisera la pochette.

4. Unknown Pleasures a été enregistré aux Strawberry Studios à Hillgate, Stockport. Les studios appartenaient à Peter Tattersall; Eric Stewart et Graham Gouldman tous deux membres du groupe 10cc.

5. Le son glacial de l’album n’est ni une coïncidence ni une illusion. Martin Hannett voulait des températures glaciales dans le studio. Le producteur affirma que” c’était bon pour le diabète” de l’ingénieur Chris Nagle.

 

6. Le budget initial de Factory Records pour l’album était de 5 000 £, mais les coûts ont rapidement atteint 12 000£ en seulement cinq jours d’enregistrement.
7. Selon Chris Nagle, Martin Hannett a utilisé tous les effets sonores à sa disposition. Le son sur Insight provenait de l’ascenseur de Strawberry Studios avec une cabine Leslie. Il a également utilisé le son d’un verre se fracassant comme élément de percussion sur le titre de clôture I Remember Nothing.
8. Le NME a chroniqué l’album le 14 juillet 1979. Selon Max Bell, “Unknown Pleasures ” est un chef-d’œuvre du rock anglais, son seul équivalent est sorti il y a douze ans. Il s’agit de l’album de The Doors – Strange Days.
9. Aucun single n’a été extrait de l’album. Seul ‘She’s Lost Control‘  a été publié quelques semaines après le décès de Ian Curtis en 1980 sur le single ‘Atmosphere‘.
10. L’ingénieur Chris Nagle raconte que Ian Curtis écoutait une chanson une seule fois avant de poser sa voix en une prise. Il a toujours enregistré avec la lumière éteinte.
11. Le son de la batterie était primordiale pour Martin Hannett. Le jeu de Stephen Morris était une grande attraction. “Une des choses qui m’a conduit aux boîtes à rythmes, c’est la qualité épouvantable des batteurs”, a déclaré Hannett. “Mais Steve était bon.” Un jour, Martin Hannett a enregistré la batterie du studio avec un microphone placé dans la salle de bain, puis a envoyé les résultats sous un format numérique.
12. La pochette intérieure de l’album comprenait une mystérieuse image d’une main ouvrant une porte. La photo est une réalisation de Ralph Gibson.
13. She’s Lost Control parlait d’une fille souffrant d’épilepsie qui avait l’habitude de venir au Job Center (Pôle emploi) où Ian Curtis travaillait. “Un jour, elle n’est simplement plus venue”, a déclaré Bernard Sumner. “[Ian] a supposé qu’elle avait trouvé un travail, mais a appris plus tard qu’elle avait fait une crise et qu’elle était morte.”
14. Le riff du titre Interzone avec Hooky au chant, trouve son origine dans un morceau de N.F. Porter intitulé Keep On Keepin ‘On.
15. A sa sortie, Peter Hook et Bernard Sumner ont détesté cet album. “La production a infligé à cet album une atmosphère sombre“, a déclaré B. Sumner.

“Tout ce que j’adore maintenant dans cet album – le côté planant, atmosphérique, plein d’écho – c’est tout ce que j’ai détesté en l’écoutant pour la première fois. […] Aujourd’hui, j’arrive à voir ce que Martin nous a donné, le plus beau cadeau qu’un producteur puisse offrir à un groupe. Il nous a donné l’intemporalité. C’est ce qu’est Unknown Pleasures : un album hors du temps”

Peter Hook dans Unknown Pleasures – Inside Joy Division (2012)

You're Gonna Need Someone On Your Side